Finale Coupe du Monde : Départ pour la Turquie : J-3

September 17 2014, 18:52pm

Posted by Bip bip

Et voilà, nous y sommes. Si on m'avait dit en début de saison que j'arriverais jusque là, je ne sais pas si je l'aurai cru. Et je parle à tout niveau, que ce soit la sélection, le matériel, les capacités, la motivation.

Aujourd'hui, tout est là, et bien là ! C'est avec grande envie que je m'envole direction la Turquie samedi après midi pour participer à la Finale de la Coupe du Monde 2014 du 25 au 5 octobre. J'ai donc 5 jours sur place avant le début de la compétition pour prendre la température et découvrir le terrain de jeu. C'est la première fois que je vais faire une compétition dans cette région du continent et c'est toujours avec plaisir que je pars découvrir un nouveau site de vol.

Finale Coupe du Monde : Départ pour la Turquie : J-3

Les deux semaines entre le Championnat de France et cette Super Finale ont été consacré à la rentrée et au repos. Les longues manches du CDF ont laissé quelques traces qu'il a fallu compenser, en d'autres termes : je me suis adonnée à quelques siestes.

Le temps de faire un point matériel sur les instruments, les chargeurs (merci Amazon) et d’acquérir un ballast tout neuf (merci papa) avec possibilité de largage en vol, pratique en cas de faibles conditions, mais aussi en cas de sécheresse des sols.

Le temps également de s'étouffer, en estimant la dose de travail qu'annonce cette année, le temps de réapprendre à respirer et à se reconcentrer sur le présent et l’événement qui m'attend : la finale.

Finale Coupe du Monde : Départ pour la Turquie : J-3

L'objectif sur cette compétition est d'arriver enfin à gérer une tactique de course tout au long de la compétition, c'est à dire sur 10 manches potentielles. En d'autres mots, d'arriver à mettre en oeuvre la finalité de ces longs ruminements qui ont fait doucement leur cheminement durant toute une année.

Facile, non?!?

Photo de Ka Ren

Photo de Ka Ren

Alors rendez-vous dans 3 jours, à l’autre bout de la méditerranée.

See comments

CDF Dormillouse : Un champion, une championne, une belle semaine

September 7 2014, 22:38pm

Posted by Bip bip

Charles Cazaux est enfin sacré Champion de France, un titre qui manquait à son long palmarès. Seiko Fukuoka est championne de France, deux semaines après avoir été sacrée championne d'Europe.

Quelle semaine de vol ! 4 manches, 72, 103, 85, 105 km, soit un cumule de 365 km, et personnellement plus de 20 heures de vol en comptant l'entrainement. Nous qui pensions, à la vue du fichier balise faire des aller-retour le long de la Blanche, rien de tout ça ! Il a suffit d'ajouter quelques balises sur le relief des Monges, du côté de Gap et de Dignes pour qu'un magnifique terrain de jeux s'offre à nous. Je crois bien qu'on a ouvert le champ des possibles aux pilotes locaux qui n'avaient pas franchement l'habitude d'exploiter ce secteur. Secteur parfois désertique, pour l’anecdote, deux pilotes ont du être ramené en hélicoptère après avoir posé dans des endroits inaccessibles à pieds.

Peu importe le niveau, je crois que tout les pilotes repartent de ce championnat avec le sourire et sûrement un bon paquet de souvenirs impérissables.

Je félicite les organisateurs pour avoir mené à bien cette longue semaine, le directeur d'épreuve pour ses compétences, et tous ceux qui ont mis la main à la pâte pour nous offrir une belle semaine de compétition, au sol comme en vol.

CDF Dormillouse : Un champion, une championne, une belle semaineCDF Dormillouse : Un champion, une championne, une belle semaine
CDF Dormillouse : Un champion, une championne, une belle semaine

Je suis venue sur ces Championnats de France avec une nouvelle voile, très peu d'heure de vol et avec comme seuls objectifs de découvrir cette ENZO 2 et renouer avec la course. Au final, je repars avec bien plus qu’espérer... De l'expérience en pilotage, du plaisir, de magnifiques souvenirs, et surtout de l'envie, énormément d'envie.

Je crois bien que je suis de retour...

Un merci tout particulier à mon sponsor Axa, à Ozone pour leur efficacité.., (une voile toute neuve livrée en temps et en heure pour inaugurer la première manche).

Dans moins de deux semaines... les affaires reprennent.

See comments

CDF Dormillouse : Manche 5 : 105 km

September 6 2014, 19:40pm

Posted by Bip bip

Pour cette dernière journée, du soleil, des cums, peu de vent, encore une vraie belle journée pour le vol libre. Le directeur d'épreuve n'a pas faibli face aux obligations horaires qu'impose la dernière manche et a décidé de privilégier le vol. Nous voilà donc parti pour un parcours de 105 km en zig zag. La première balise est le Blayeul, la seconde au Mt Colombis, la troisième au Chabanon, l'avant dernière au Morgon et une ultime au village de Montclar avant le goal au Col Saint Jean.

Les pilotes sont rodés et commencent à bien connaitre le relief des Monges. Pour cette dernière journée, j'ai branché le deuxième barreau et croyez moi, ça n'a pas été de tout repos. La preuve, j'ai seulement une seule photo à vous proposer, prise une fois le start passé.

CDF Dormillouse : Manche 5 : 105 km

Je suis contente de ma manche, je suis restée dans la "tête" tout du long. Une fois la première balise passée, notre route survole sur cette fameuse combe où je suis restée une demi heure à attendre un bout de thermique lors de la 3ème manche. Je prends mes marges, et continue mon chemin tout en sachant que je vais devoir repasser par là dans deux balises, confiante, je prends mes repères. La suite se passe sans erreur, j'ai du mal à suivre en vitesse pur n'osant pas souder mes deux poulies pour atteindre la vitesse max, je rattrape mon retard en thermique.

J'ai pris un bon risque sur la rentrée au goal. Oui, je l'avoue, j'ai vu l'aile blanche de Seiko derrière moi et j'ai eu envie, pour une fois, de griller la ligne d'arriver avant elle. Pour ça, je ne relâche pas mon barreau dans les gros déclenchements que nous croisons.. Quand je passe la balise des points temps, je n'ai plus assez d'altitude pour sauter la petite crête, ce qui m'empêche de rejoindre la ligne d'arivée. Je trouve un thermique in-extrémiste qui me sauve la mise et recommence de nouveau à respirer.

Heureuse, je suis.

Charles Cazaux gagne la manche avec une belle avance et devient le nouveau Champion de France 2014..

Je gagne la manche, à l'arraché, ce qui est bien insuffisant pour rattraper l'écart de point creuser sur la première manche, Seiko devient donc la championne de France 2014.

See comments

CDF Dormillouse : Manche 4 : Annulée

September 5 2014, 22:26pm

Posted by Bip bip

Aujourd'hui, pas de soleil au réveil, une première depuis le début de la semaine. La journée fut une longue attente du soleil... Une fois présent, il a amené avec lui ses amis les congestus qui sont venus gâcher la fête. Les 58 km de prévu ont été stoppée après moins d'une heure de vol, lorsque que la pluie s'est invitée sur notre parcours.

Ce soir, nous avons eu le droit à un repas offert par l'organisation. La tropézienne a fait tout son effet, j'aurais un peu moins d'eau à trimbaler dans mon cockpitt.

Dernière manche demain, Charles est en tête de la compétition suivi de près par Damien Lacaze et Ulrich Prinz. Jusqu'à la dernière manche, rien n'est fait... A demain !

CDF Dormillouse : Manche 4 : Annulée
CDF Dormillouse : Manche 4 : Annulée

See comments

CDF Dormillouse : Manche 3 : C******* d'oiseaux

September 4 2014, 22:01pm

Posted by Bip bip

Oui, j'assume entièrement mes propos, parfois les oiseaux sont des co******. Combien de fois avez vous eu envie de le dire ? Mais vous ne le dites pas, bien sûr. Les volatiles sont des espèces protégées qui nous appellent à la liberté, véhiculent la pureté, l'élégance. La colombe symbolise la paix, l'Aigle inspire le respect..Mais il faut dire, il y a oiseaux et oiseaux... l'hirondelle, le moineau, et le pigeon.. Et encore, je ne vous parle pas des dindons, autruches et autres volatiles en tout genre... Que vous inspire t-il ? Rien, mais vous ne le dites pas non plus bien sûr, vous pensez à toutes ces associations qui luttent pour la survie de ces pauvres espèces, à Brigitte Bardot et aux phoques ... Et à tout ce qui pourrait vous faire regretter de dire des médisances.Bref, je le dis : Bande de c** ! Ca me démange depuis un moment, je ne sais pas si c'est depuis le jour où je me suis fait "faire" dessus par un pigeon alors que j'étais en pleine révision du Bac dans le jardin de mes grands parents où depuis aujourd'hui, lorsque j'ai vu des choucas me faire croire qu'ils enroulaient un thermique alors qu'ils jouaient à Colin-Maillard...

CDF Dormillouse : Manche 3 : C******* d'oiseaux
CDF Dormillouse : Manche 3 : C******* d'oiseaux
CDF Dormillouse : Manche 3 : C******* d'oiseaux

Sinon, c'était encore une belle manche, 85 km, moins facile que la veille avec des brises plus fortes et un bon flux de Sud. Après le start en sortie de décollage, nous filons droit devant, sur le relief des Monges, dans l'ombre d'un gros cumulus, qui éparpille les pilotes entre les tâches de soleil et fait les premiers dégâts..

Pour faire simple, en voulant suivre des oiseaux, je me suis enfoncée dans une belle combe du relief des Monges où j'ai passé une bonne demi heure coincée dans la brise à attendre une porte de sortie. Quand le cycle est arrivé, je n'ai l'ai pas lâché, et une fois au plafond, je me suis dit une seule chose : plus jamais près du sol. Mais même en m'appliquant dans mon cheminement, j'ai bien dû y retourner une fois. S'en est suivi une lutte pour boucler le parcours, le seul objectif raisonnable à maintenir.

CDF Dormillouse : Manche 3 : C******* d'oiseaux

Seule, en mode cross, je trace mon chemin. Quand j'arrive aux Mont Colombis, les premiers partent pour le goal.. Ils ont à peine 30 km d'avance... Je prends donc mon temps pour boucler cette bataille avec 50 minutes de retard.

CDF Dormillouse : Manche 3 : C******* d'oiseaux
CDF Dormillouse : Manche 3 : C******* d'oiseaux

Environ 250 km en trois jours, ça rince et la fatigue se fait sentir. Il reste deux manches probables, que la météo soit avec nous !Bravo à Ulrich Prinz qui gagne la manche devant Honorin Hamard, et à Seiko encore une fois quelques poignées de seconde devant moi.=> Résultats

See comments

CDF Dormillouse : Manche 2

September 3 2014, 21:41pm

Posted by Bip bip

Après la mise en bouche d'hier, les choses sérieuses ont réellement commencé... Une course au but de 104 km en triangle autour du massif des Monges est proposée. Le parcours est ambitieux mais les conditions semblent être au RDV, allons donc visiter la région !

CDF Dormillouse : Manche 2CDF Dormillouse : Manche 2CDF Dormillouse : Manche 2

Le start à 2 km en sortie de décollage se passe avec moins de désagréments que la veille, les plafonds sont plus hauts et les thermiques plus généreux ce qui permet d'étaler les pilotes. Une fois la course lancée, différentes options se profilent pour rejoindre la première balise au bout de la montagne de Coupe, Les conditions sont fortes, moyennant des thermiques à +4 avec de beaux instantanés, un plafond à 2900. Après avoir validé B1, nous survolons Dignes pour aller faire la deuxième balise, un cylindre de 20 km autour de l’atterrissage de Laragne, Au loin, nous pouvons voir la vallée de la Durance qui me rappelle les derniers championnats de France. Enfin, la dernière balise nous rapproche du goal, à Saint Jean de Montclar.

CDF Dormillouse : Manche 2CDF Dormillouse : Manche 2
CDF Dormillouse : Manche 2

Je ne vais pas vous raconter 104km de vol et énumérer toutes les erreurs et réussites réalisées tout au long du parcours, ce serait bien trop long pour moi, bien trop soporifique pour vous.

Ce fût une belle manche, longue, j'avoue avoir eu quelques bons coup de mou et un peu de découragement en voyant les kilomètres restant à parcourir, J'ai navigué haut, je me suis promis de prendre des marges avec cette nouvelle bécane, je me suis donc exécuté et ai découvert une nouvelle façon de voler qui semblerait me plaire, Je n'ai pas poussé mon deuxième barreau, essayant avant de tout de maitriser le premier. Ceci ne me permet pas de suivre le rythme élevé des premiers, mais grâce aux replacements et au tau de montée de la bête en thermique, j'ai quand même réussi à décroché mon groupe une vingtaine de kilomètre avant la fin, me lançant à la poursuite du prochain. Je l'avoue, j'ai fait un bon (et unique) point bas, à 5km du goal qui m'a fait prendre une dizaine de degrés en quelques secondes... Également un des passages de ligne les plus tendus de ma petite carrière de compétitrice.

Disons que ça permet de mieux savourer le goal.

CDF Dormillouse : Manche 2

Je termine dans un mouchoir de poche avec Seiko, Honorin semble gagner la manche, 10 minutes avant nous.

Les résultats sont là...Pour le moment provisoires et erronés, mais pas d’inquiétude, ça devrait être rétabli demain, les cadres de la FFVL sont sur place.

En quelques mots, vol grandiose, un beau paysage, de bonnes conditions, j'ai le dos en compote et les joues bien rouges... On re remet ça demain ?

See comments

CDF Dormillouse : Manche 1

September 2 2014, 19:33pm

Posted by Bip bip

Aujourd'hui, pas de vent annoncé, pas de cum non plus. Thermiques bleus annoncés... Thermique ? Nous avons du mal à les voir depuis le décollage. Une manche de 80 km est proposée puis raccourcie à 71.3 une fois les premières ouvreurs envoyés.. Le parcours est innovant, avancée sur le relief plein Ouest.

L'attente au start est infernal, des thermiques désorganisés, des pilotes aussi, la grappe est dangereuse. Mes deux GPS sont hors de ma vue, cachés par leur protection, et mon cockpitt non attaché. Je bouille dans ma doudoune, mes oreilles me brulent, ma fréquence cardiaque s'emballe toute seule. Je choisis de me concentrer sur la sortie, espérant un moment calme avant le start pour installer confortablement tout mon bordel. Ce moment de calme n'est jamais arrivé, j'ai passé le start sans mes GPS mais à l'aide de mes camarades. Une fois la course lancée (mieux vaut tard que jamais...), je prends le temps de faire un écart pour finir de bricoler mes affaires avant de me lancer dans le chevauchement de la crête de la Blanche.

Deux options se dessinent pour aller faire la première balise (le Blayeul, situé sur le relief d'en face) : droit sur la flèche ou un détour par la Blanche. J'opte pour le relief, et ce sera le bon choix. Je prends mon temps, ne pousse pas plus du premier barreau, amadoue tranquillement ma voile. J'assure mes pleins et navigue haut. Je me fait plaisir, j'en arrive presque à oublier les crampes et les cris de mes myofibrilles lorsque je contracte mes quadriceps.

CDF Dormillouse : Manche 1 CDF Dormillouse : Manche 1 CDF Dormillouse : Manche 1
CDF Dormillouse : Manche 1

Après avoir claqué la deuxième balise sur la Montagne de Pompe, aux pieds du Cheval Blanc, je sors un joli cycle avec Maxime Pinot que je reconnais seulement après qu'il ai lâché un "Yipppaaa"... Effectivement, le fourbe a changé de casque. (... De rien Maxime)

Nous rejoignons la montagne de l'Ubac pour enrouler un thermique du sol au plafond, intégré à +8.4.. Le plus gros de la saison... Pour l'instant. Quand je pense à ma voile, qui hier encore était tranquillement dans son carton, ne se doutant nullement qu'elle allait vivre de telles sensations...

Deux options se dessinent à nouveau pour les 30 km restant, plaine ou relief ? Relief... Ceux qui sont avec moi en décident autrement. Je choisis de ne pas m'isoler et suis le groupe pour un long glide vers l'inconnu...

Certains s'en sortent, très peu à vrai dire... Seiko nous fait une belle démonstration, Jérémie et Jean Marc également.

Pour assurer, la bonne option était encore une fois le relief. Enfin, la fin de manche n'était pas donnée non plus.

CDF Dormillouse : Manche 1

Je pose dans la plaine de Dormillouse alors qu'il me restait encore 10 km pour rejoindre le goal.

En deux voitures, je fus ramenée à bon port. Ravie mais exténuée de cette belle journée, déçue de ne pas boucler cette belle bataille.Au programme ce soir un repas, un bain, au lit.

On remet ça demain ?

Les résultats sont ici(bientôt)

See comments

CDF Dormillouse : Jour 1 : "repos"

September 1 2014, 21:32pm

Posted by Bip bip

En regardant les balises météo au petit déjeuner, j'ai vite compris que la journée allait être compromise par un vent de Nord variant de 25 à 50 km/h sur Dormillouse. Le briefing initialement prévu à 10 fut décalé d'une heure pour laisser le temps au comité de pilote de prendre sa décision. Aux vues des conditions et des prévisions n'annonçant pas vraiment d'amélioration au cours de la journée mais une belle semaine en perspective, la journée de compétition fut annulée. Le site de Saint Vincent les Forts à tout de même permis à certains pilotes de voler à l'abri du vent.

CDF Dormillouse : Jour 1 : "repos"CDF Dormillouse : Jour 1 : "repos"CDF Dormillouse : Jour 1 : "repos"

Pour ma part, je suis allée visiter Barcelonnette et récupérer ma voile chez Alixa, la belle est enfin en ma possession, j'avais jusqu'à lors une voile de prêt. Pour l’anecdote, on a appris que la ville de Barcelonnette est jumelée avec celle de Valle de Bravo, site mexicain très prisé pour les compétitions de distance. A quand la prochaine super finale à Barcelonnette ?

La journée s'est terminée par une belle randonnée au fort de Dormillouse, les 1000 m de dénivelés négatifs en courant se sont bien fait sentir, je risque bien d'éprouver quelques difficultés à la marche demain... Mais je crois bien que ça devient une coutume, j'avais aligné 40km de VTT et un Ventoux avant le départ des Championnats de France l'an dernier. Et ? ça c'était plutôt bien passé ! Demain, ça devrait voler alors disons que j'ai les cuisses déjà échauffées...

Pour nous suivre, c'est par là !

CDF Dormillouse : Jour 1 : "repos"
CDF Dormillouse : Jour 1 : "repos"CDF Dormillouse : Jour 1 : "repos"CDF Dormillouse : Jour 1 : "repos"

See comments

Championnat de France : Dormillouse du 1 au 6 septembre

August 31 2014, 21:17pm

Posted by Bip bip

Le championnat de France commence dés demain à Saint Jean de Montclar, une belle semaine est annoncée malgré un peu de vent en début de semaine.

Le suivi en temps réel est assuré par Airtribune. Retrouvez toutes les infos sur le lien suivant : http://airtribune.com/french-open-2014/info

Photos, vidéos, news du jour sur la page Facebook du club organisateur : Blanche ascendance

Éventuellement quelques news fraiches sur ma page Facebook si la connexion me le permet :https://www.facebook.com/pages/Laurie-Genovese

Nous avons rendez vous à 10 heure, étant sur une face Ouest, décollage prévu au plus tôt vers 13/14 heure.

Championnat de France : Dormillouse du 1 au 6 septembre

Petit vol d'entrainement pour aujourd'hui dans un flux de Nord-Ouest offrant des thermiques carrés et quelques bons cisaillements, dévoilant une crête de la Blanche vicieuse. N'ayant pas voler beaucoup sous cette nouvelle voile, je découvre doucement ces différents comportements et vol libre ou manche peu importe, je vais prendre le temps de la connaître.

L'après midi s'est terminé par un aller/retour au déco de Saint Vincent les Forts en courant, j'en ai bien bien bavé... Un jus de poire a remis un peu d'huile dans le moteur lors du briefing général.

Une bonne nuit et c'est parti, bien dans ma tête, bien dans mes baskets, vivement demain.

See comments

Un vent d'air frais !

August 31 2014, 11:38am

Posted by Bip bip

Depuis plus d'une semaine, un vent d'air frais rougi mes joues. Depuis le début du mois d’août, il arrive doucement et l'air du renouveau est bel est bien là.

Depuis le dernier article publié à la fin de la Coupe du Monde au Portugal, l'été a défilé et je ne l'ai pas vu passer. Entre 23 jours de pluie sur la bassin annécien au mois de juillet, un peu d'enseignement et de biplace lorsque que la météo le permettait, je suis allée à deux événements; La Pré Coupe du Monde à Disentis où j'ai simplement accompagné mon compétiteur et en ai profiter pour observer les manches, et la Bstof à Saint André où j'ai volé. Mon objectif sur cet événement était de simplement me remettre en l'air, retrouver de la confiance, voler pour le vol, la distance, la performance et le plaisir. Faire des Alpes du Sud un beau terrain de jeu, s'amuser dans la masse d'air.

L'objectif de ce break était de retrouver la paix, changer la relation que j’entretiens avec mon sport, avec la compétition.

Pari réussi!

J'en profite pour faire un peu promotion pour cette super compétition de distance par équipe et féliciter le Thermique Francilien. Un nouveau format de course qui permet d'éviter plusieurs désavantages que présente la compétition.


Je n'ai personnellement pas voler de façon collective et m'excuse, il est difficile d'apporter aux autres quand on est pas en phase avec soi même. J'espère pouvoir monter une belle équipe pour la prochaine et vous voir nombreux !

Un vent d'air frais ! Un vent d'air frais !
Un vent d'air frais ! Un vent d'air frais !

Pour m'accompagner sur cette fin de saison, à savoir lors des Championnats de France qui débute demain et de la Super Finale en Turquie qui aura lieu fin septembre, mais également lors de la saison à venir, AXA assurbanque WAILLY est à mes côtés. Je remercie Stéphane Wailly pour sa confiance et son engagement. Ce nouveau sponsor contribue à entretenir ce bel élan de motivation.

L'air du renouveau s'exprime également par un changement de matériel. Je remercie sincèrement Niviuk pour tout ce qu'il m'ont apporter. Je volerai désormais sous une Ozone ENZO 2.

Un vent d'air frais !

Je vous parle dés ce soir des Championnats de France, après une journée d'entrainement qui s'annonce ventilée.

See comments

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>
Share this blog Facebook Twitter Google+ Pinterest
Follow this blog