Mina Clavero : Jour de pluie

Published on by Bip bip

Mina Clavero : Jour de pluieMina Clavero : Jour de pluie

La pluie menaçait dés le réveil, la décision de maintient ou d'annulation fût décalée à 11h30. Ils tombaient des trombes d'eau, pensant choisir une accalmie, nous sommes descendu au PC pour avoir la confirmation d'annulation, ce fût raté ! Enfin, trempée mais heureuse, une bonne nouvelle m'attendait : l’aéroport de Buenos Aires a appelé l'organisateur, Eduardo, ma voile vient de leur parvenir et devrait être là demain. Ce qui veut tout bonnement dire qu'elle n'est jamais partie de Paris ! Vous y croyez ???!!!

J'espère qu'elle sera là demain matin, ce qui est optimiste, pour ne pas dire utopique. Dans tout les cas, elle ne sera pas là avant le départ des navettes. Je pense attendre jusqu'au dernier moment au PC et puis monter au déco en taxi.. Cette compétition va finir par me ruiner !

Journée de repos, une sieste de 3 heures a bien occupé mon après midi. A mon éveil, un grand ciel bleu, la perturbation s'est estompée aussi vite qu'elle est venue. Un peu de shopping pour terminer la journée, je pensais trouver quelques souvenirs pour mes proches, je suis revenue avec un vrai faux sweet GAP bien épais.. Quand le soleil s'en va, les températures tombent et j'ai bien plus de débardeur que de pull dans ma valise. Pour les souvenirs, promis, j'y retourne avant la fin de la semaine !

La journée de demain devrait être volable. Mentalement, cette compétition est rude pour moi. Comment aborder la suite ? Sais-je encore voler sous une voile de compétition ? Et surtout va t'elle arrivée demain matin ? Non, sérieusement un vrai roman plein de suspens. Pour ceux qui hésitent encore, par exemple ceux sur les forums qui ont 2 cross à leur actif mais 300 heures derrière leur écran, vous devriez essayer la Coupe du Monde, sincèrement, on se marre bien !

La suite au prochain épisode...

Comment on this post

jack 03/08/2014 09:52

Parti pour 3 semaines de vol vers Cordoba, mon aile a mis 4 jours de plus pour venir de ... Paris !

Christine& Rene 03/07/2014 10:15

on croise les doigts pour que ton aile arrive avant la manche
arrête de douter OUI TU SAIS ENCORE VOLER SOUS UNE AILE DE COMPETE
encore bravo fais toi plaisir
merci pour ton humour un conseil: ne le fais pas partir par avion, garde le avec toi
moi aussi j'adore la conclusion

Maurice 03/07/2014 09:23

L'aile pas partie de Paris, ben oui, moi j'y crois. C'était arrivé à un fils de Pierre la dernière fois qu'on est allé faire un séjour au Mexique. Ben j'espère qu'elle va arrivé pour la prochaine manche, juste pour vérifier que, sans aucun doute, tu sais encore voler avec. Mais certainement pas avec les mêmes sensations. J'adore ta conclusion !