CDF Dormillouse : Manche 5 : 105 km

Published on by Bip bip

Pour cette dernière journée, du soleil, des cums, peu de vent, encore une vraie belle journée pour le vol libre. Le directeur d'épreuve n'a pas faibli face aux obligations horaires qu'impose la dernière manche et a décidé de privilégier le vol. Nous voilà donc parti pour un parcours de 105 km en zig zag. La première balise est le Blayeul, la seconde au Mt Colombis, la troisième au Chabanon, l'avant dernière au Morgon et une ultime au village de Montclar avant le goal au Col Saint Jean.

Les pilotes sont rodés et commencent à bien connaitre le relief des Monges. Pour cette dernière journée, j'ai branché le deuxième barreau et croyez moi, ça n'a pas été de tout repos. La preuve, j'ai seulement une seule photo à vous proposer, prise une fois le start passé.

CDF Dormillouse : Manche 5 : 105 km

Je suis contente de ma manche, je suis restée dans la "tête" tout du long. Une fois la première balise passée, notre route survole sur cette fameuse combe où je suis restée une demi heure à attendre un bout de thermique lors de la 3ème manche. Je prends mes marges, et continue mon chemin tout en sachant que je vais devoir repasser par là dans deux balises, confiante, je prends mes repères. La suite se passe sans erreur, j'ai du mal à suivre en vitesse pur n'osant pas souder mes deux poulies pour atteindre la vitesse max, je rattrape mon retard en thermique.

J'ai pris un bon risque sur la rentrée au goal. Oui, je l'avoue, j'ai vu l'aile blanche de Seiko derrière moi et j'ai eu envie, pour une fois, de griller la ligne d'arriver avant elle. Pour ça, je ne relâche pas mon barreau dans les gros déclenchements que nous croisons.. Quand je passe la balise des points temps, je n'ai plus assez d'altitude pour sauter la petite crête, ce qui m'empêche de rejoindre la ligne d'arivée. Je trouve un thermique in-extrémiste qui me sauve la mise et recommence de nouveau à respirer.

Heureuse, je suis.

Charles Cazaux gagne la manche avec une belle avance et devient le nouveau Champion de France 2014..

Je gagne la manche, à l'arraché, ce qui est bien insuffisant pour rattraper l'écart de point creuser sur la première manche, Seiko devient donc la championne de France 2014.

Comment on this post

CF 09/08/2014 10:01

toi tu renoues avec le compét :)