Championne de France 2016

Published on by Bip bip

Championne de France 2016

Une dizaine de jour après la fin des championnats de France, je reviens sur l’événement pour un petit billet de conclusion. Il faut dire que j'ai vécu deux semaines bien intenses, après la remise des prix, j'ai pris la route du retour et j'ai enchaîné directement sur le Airtour pour assister Maxime durant 6 jours pour ensuite commencer à travailler au Passagers du Vent. Si on nous proposait un référendum pour des journées de 48h, je voterai pour !

Revenons à nos ours Pyrénéens.. Nous avons pu faire un beau championnat malgré une météo assez capricieuse, le vent est venue s'inviter à la fête et nous n'avons pu valider que 3 manches, terminant la compétition un jour plus tôt. Les deux premières manches furent excellentes, la troisième un peu moins : une longue lutte dans la stabilité depuis un site du pied-mont pour réaliser au mieux 30 kms. Personnellement, je suis satisfaite de mes deux premières manches avec quelques regrets qui auraient pu me pousser à l'excellence, et j'en ai beaucoup plus sur la troisième qui me fait perdre 2 places au classement général, passant de la 5° à la 7° place. J'aime cet endroit qui en déboussole plus d'un, il parait que ça fonctionne à l'envers. Des faces nord, laissant échapper des vallées vers la plaine donnant des faces Est ou Ouest, un échange plaine-montagne... Je dois fonctionner à l'envers car là bas, tout me parait facile. Le vol est très différent de ce qu'on peut rencontrer sur d'autres sites, je pense qu'il faut sortir de la course et s'essayer au cross performant, naviguer haut, choisir ses points de raccrochage en fonction du terrain plus qu'en fonction de ses camarades. Mes meilleurs résultats sont à Val Louron, j'avais gagné l'overall de la pré Coupe du Monde en 2012, pris la 7ème place et la 1ère féminine sur la Coupe du Monde en 2013.. Jamais 2 sans 3, je conserve ainsi mon titre de Championne de France pour la saison 2016, ravie, avec beaucoup d'envie pour la suite. John Marin est champion de France sous sa Niviuk Icepeak 9, il le mérite et ce depuis longtemps, je suis vraiment contente pour lui.

Je remercie mes sponsors qui me permettent d'avoir un matos au top et de pouvoir assurer une saison de compétition, Les passagers du Vent et l'Agence Axa Wailly et associé, également un grand merci aux organisateurs et bénévoles sans qui rien ne serait possible.

La saison continue avec les Pré-Mondiaux en Italie à Feltre mi juillet, puis les championnats d'Europe en Macédoine courant aout... Je vous avait dit que j'étais sélectionnée ? Et bien c'est fait, avec une très belle équipe composée de mes amis, Maxime Pinot, Honorin Hamard, Yoann Chavanne, Pierre Remy, Charles Cazaux, Alexandre Jofresa et Seiko Fukuoka Naville. Je terminerai la saison par l'étape française de la Coupe du Monde à Saint André les Alpes début septembre avant de reprendre le chemin de l'école.

Ce qui est vrai à Val Louron ne l'est pas ailleurs, j'avais pris la leçon en 2013 où après une belle coupe du monde dans les Pyrénées, j'étais allée visiter le fond de classement du Championnat du Monde en Bulgarie, également le fond des forêts... avec une seule manche bouclée à cause d'options de vol bien trop personnelles. Pour la suite de la saison, la course reprend ses droits, le plaisir sera différent mais il sera là !

Championne de France 2016
Championne de France 2016

Comment on this post

Masson jeff 07/10/2016 11:28

Parfait.
La première partie de la saison s'enchaine pas mal pour l'instant.
Un grand championnat, ça motive donc normalement tu es souvent dans le bon .
Garde des forces quand même.
Et bravo pour ce coup d'éclat.
Avec toi pour la suite, on regarde.

Maurice 07/07/2016 16:57

On the podium again, again .... comme dirait Lavillier ;-)
Encore Bravo à toi, (et à ce que tu as enchaîné juste après).
Je te souhaite que le reste de la saison soit à l'image de ce Championnat, juste brillante !