Super final PWC Roldanillo : 10ème et dernière manche !

Published on by Bip bip

 

Ce matin en me levant, j'avais une bonne motivation pour sortir du lit, je savais qu'à la fin de cette journée, cette longue compétition serait enfin terminée ! Avec cette belle dernière ligne droite devant moi, je pars pour une manche de 82 km avec un début au relief, suivi d'une traversée de la plaine.


IMGP2931.JPG


Différentes option dés le départ, certains décident de se mettre en attente dans les reliefs, je reste sur une navigation connue et prends des trajectoires déjà réaliséés sur d'autres manches. Cependant, aujourd'hui, il fallait naviguer autrement. Un vent assez soutenue de Nord-Est descendait de la montagne rendant la basse couche turbulente et moins facile que d'habitude à exploiter.

 

IMGP2929.JPG


De la poursuite dés le début, vite stoppé par une grosse erreur de placement qui me fait perdre du temps et m'enfonce à ras terre. Un énorme point bas, un bon coup de chaud, je trouve de quoi me remonter dans une ravine deventée. A ce moment là, je ne suis pas si mal par rapport à ce que cette erreur pouvait laisser prétendre. Je ressors, claque B2, la suite aurait pu bien mieux se dérouler, mais je suis fatiguée, et je n'ai qu'une envie : que ça se termine !

 

IMGP2932.JPG

 

 

A force de lui taper sur la tête, le petit démon sur mon épaule gauche a fini par assomer le petit ange sur ma droite. Une fin de manche à l'attaque et par terre pour une rentrée au goal fidèle à cette fin de vol, ras les paquerettes (ou plutôt les palmiers) !

 

Je pose, nerveusement et physiquement fatiguée, les intestins décomposés (je ne rentrerais pas dans les détails...)  mais heureuse de finir ... ! Bref, j'en ai bavé, j'ai tout donné. Je me classe dans les 60, à 10 minutes du premier, et termine 1ère fille.


Tout ce que j'ai à dire... Putain c'est fait !

 

 

 

 

Soirée remise des prix, à confirmer, mais il semblerait bien que je monte sur la deuxième marche !

A plus tard pour la suite !

Comment on this post

bridget-t davidof 01/27/2013 20:35

bravo!!!!bravo!!!!je mets du champagne au frais!!!!et quand tu passes a pont on fait peter le bouchon!!!!tu nous a tous bleuffés!!!!ton kévin est fier!!!!bisous

christine 01/27/2013 19:42

bravo bravo notre lolotte ; t'as tous donné ; c'est superbe ; bravo pour ton courage ; j'espère que l'on va fêter cette médaille dignement ; pleins pleins de bisous

Mélanie 01/27/2013 14:31

Vice-championne du monde!!! Que dire d'autre que BRAVO? Rien je sais même plus quoi écrire!!! T'es une championne et j'espère que tu le sais, que tu as accomplis quelque chose de fantastique et
qu'à travers toi, on vit tous un peu notre rêve en toi, nous autres sportifs qui rêvons tous d’accéder au podium!! alors merci cousine!!

Bip bip 01/27/2013 16:49



Merci, ton commentaire me fait chaud au coeur ! Dés le printemps, je te fais découvrir le ciel ! gros bisous à toute la famille, et a tout bientôt pour fêter ça !



Titi 01/27/2013 11:23

Superbe bravo Laurie, et surtout tellement merci d'avoir raconté ces moments avec ta super-plume, c'est du trésor que de partager ces moments de course, suivre la course de l'intérieur, savoir un
peu plus quels sont les sentiments d'un pilote, vivre ça par procuration - mmmm enfin sans les inconvénients matériels .... :) :)
Bonne suite !!

marie et rené 01/27/2013 10:31

Bravo Laurie Bip-Bip, hier soir au moment de se coucher on ne savait pas encore que tu es 2eme, quelle belle réussite !!! On est tellement contents pour toi, et soufflés par ta performance, entre
plaisir de voler, pépins en tout genre, et la grande bataille entre l'ange de l épaule droite, et le démon de la gauche, ou l'inverse.... Résultat, la on est aussi contents pour nous: une jeune
française sur le podium, Bravo et merci ! Tu as bien mérité ton billet pour Roldanillo.