Super final PWC Roldanillo : Manche 4 !

Published on by Bip bip

 

 

20130119_135352.jpg

Je vous présente Marguerite, je l'ai prenomée ainsi car à l'instant où je prends cette photo, j'étais en train de me reglucoser le sang à coup de Dragibus offert par mon cousin qui a manqué de s'appeler marguerite s'il n'était pas né avec une paire de testicules.

Marguerite me terrifiait un peu au début, une espèce non identifiée, un mélange entre une vache, un buffle et un dromadaire. Je m'en suis approchée tout doucement pour la photographier, elle n'a pas bronché. Enfin, quand je me suis retournée elle à quand même meuglé, et d'un coup toutes ces copines ont débarqué. Je l'ai trouvé beaucoup moins gentille Marguerite. 

Elles sont juste venues voir quel était cet intrus tombé du ciel dans une pente entre une ligne électrique et un lac avec un ciel aussi fumant. Je sentais bien qu'elles se moquaient, mais bon j'ai pas voulu renvoyer l'ascenseur. Autant j'ai gagné mon combat contre les abeilles, autant celui là... Même en sortant la tige de ma Drifter pour m'en servir d'épée, mes chances étaient maigres ! J'aurais pu tenter l'absurde, je me suis rangée. J'avais ma dose de défaite pour aujourd'hui. Je suis donc allez trouver rapidement la sortie de ce champs, du moins les barbelés.


20130119 135211

 

Mon téléphone ne voulait pas joindre de numéro Colombien, la recup de l'organisation n'est jamais venue, s'en ai suivi une longue récup de plus de 4 heure entre marche, soleil, pause, douleur et compagnie.. un peu de moto, un peu de bus local.. ! . Rentrée, explosée... manger, coucher !

J'oubliais, avant que je rencontre Marguerite, je faisais du parapente, enfin j'essayais. Car Marguerite c'est elle, mais ça aurait pu être n'importe qu'elle autre vache, serpent, cochon, poulet ou brebis rencontré le long du parcours ! A l'attaque, à ras terre, chaque thermique quitté de plus en plus bas.. Ah j'étais pas trop mal par rapport au groupe de tête, d'abord 100m en dessous, puis 200, puis 400... juste qu'à ce que je creuse un trou dans le sol !


J'étais énervé, terriblement enervé et je n'avais aucun contrôle sur moi même, cette prise de recul sur ma performance que je suis parfois capable de prendre était à des années lumières de moi.

J'étais moi, moi dans l'émotion. 

 

 

Pendant que je préparais mes affaires sur le déco, mon ballaste (mes 7kg de flotte) posé à coté de moi à farouchement disparu. Après moulte appel au micro, personne me l'a ramené. Ce genre de chose a suffit à allumer mes nerfs correctement. Heureusement, on me trouve de quoi le remplacer et j'ai de nouveau un lest pour voler. D'ailleurs, on le retrouvera plus tard, le DJ du déco me l'avait gentiment "rangé" sous un tas d'affaire...

Vent arrière, un déco sur deux se termine en une méchante boite ou un décollage border line en finesse. J'ai du mal à courir, je ne peux pas me permettre de faire la même qu'hier. J'attends, j'attends, j'attends, c'est de pire en pire. A 10 minutes du start je suis encore au sol, mes nerfs sont en feu. A 5 minutes du start, je change mon point de décollage pour enfin prendre mon envol. Mes nerfs continuent de flamber pendant les deux heures suivante, et la suite vous la connaissez !

 

Sinon une belle manche de 98 bornes au programme dans des conditions fumantes, certains cramés sont allez tenter un thermique de feu, intégrant du +20 pour Maurer, décro et fermeture en tout genre, un secours même.. spectacle était joli ! : http://sylvaingattini.blogspot.com/2013/01/colombie-jour-8.html

Pour mon cas, on va dire que cette manche va à la poubelle. Sur une superfinale, il existe un système de discarde qui permet d'enlever 25% des mauvaises perfs, soit 1 manche sur 4. Pour ceux que ca intérésse : http://www.abac-team.com/article-cest-quoi-donc-le-ftv-98280077.html

 


Encore beaucoup de fatigue ce matin, mais bien plus de calme. Je vais m'arranger pour changer mon point de décollage, être en vol dans les premiers et faire la course avec les autres, la vrai course !

 

Comment on this post

Patrick SAMOENS 01/20/2013 23:38

Bravo pour cette magnifique manche !

Un souvenir de ce moment de gloire, laurie Genovese en tête après 97 kilomètres de course.

http://img11.hostingpics.net/pics/573178Capturede769cran20130120a768203238.png

En attendant une victoire de manche devant tout ces barbus !

Reste bien concentrée.

Patrick

Bip bip 01/21/2013 17:15



Merci :-)



Titi 01/20/2013 23:09

J'adore
Bonne suite :)

Sébastien 01/20/2013 21:24

Desolé d'avoir mal écrit ton prénom laurie

Sebastien 01/20/2013 21:15

Félicitation lorie, belle place...et très meritée, toujours dans le groupe de tête et longtemp première aprés T5.
Beau sang froid de prendre le temp de reprendre du gaz à 10 kil du goal !
Belle leçon pour maurer et sa grappe, qui bourine jusque au sol .
Encore bravo !!

Que la force soit avec toi pour la suite !

Seb

Bip bip 01/21/2013 17:16



Merci bien Seb, tu es tout excusé pour mon prénom !


A bientôt ! Laurie



Mélanie 01/20/2013 20:58

Youhou!!!! Avec Sabine on a suivi en live cette fin de manche!!! Impressionant 6ème place à ce que j'ai compris!!!! Chapeau bas cousine!! tu gères! Bravo, courage et continue comme ça tu nous
régales!!!