Finale PWC 2015 : Manche 5

Published on by Bip bip

Finale PWC 2015 : Manche 5
Finale PWC 2015 : Manche 5Finale PWC 2015 : Manche 5

Je vais faire court, très court. Aujourd'hui, ça n'était pas mon jour. J'ai eu faux, tout faux. A commencer par le start où je suis dans les sapins à 5 minutes de l'heure du départ, puis la première transition où je vois à nouveau de trop prêt les feuillus. La suite n'est qu'une accumulation d'erreur, il aurait fallu monter avant d'avancer. Autre que des arbres, j'ai également vu mon bord d'attaque de bien trop prêt, il aurait fallu lâcher l'accélérateur un peu plus tôt avant d'entrée dans une zone de forte ascendance. Je n'ai pas voulu tenter le tumbling, je me suis arrêtée avant de passer de l'autre côté du suspentage mais j'ai bien cru ne pas avoir les bras assez longs pour contrer une telle inertie. Sur 65 kms dans de bonnes conditions sans changement de rythme, la moindre erreur peut vous faire perdre beaucoup alors qand vous les accumulez.... Je rentre tranquillement avec une appréhension à faire de nouveau de la voltige, à peine 22 minutes de retard sur le premier, Stephan Wyss.

Bref, une manche à la poubelle. Comme dit mon père, j'ai fait la moins bonne, et même si le pire n'est jamais certain, les bonnes arrivent !

Demain est un autre jour, je sais ce que je dois faire mais je n'ai pas encore trouver les moyens de le mettre en place. J'aimerais réussir à trouver le relâchement en l'air et à sortir de la compétition une fois l'aile posée. La nuit passée, je me suis réveillée un bon nombre de fois avec le même cauchemar.. je tournais, tournais, tournais coincée dans ce foutu même thermique qui ne montait pas... Enfin, il parait que les ressources sont en nous... Reste à les trouver avant demain pour les 3 manches restantes !

Finale PWC 2015 : Manche 5Finale PWC 2015 : Manche 5

Comment on this post

Labro vincent 01/21/2016 16:52

Pas facile d’être championne du monde ...

masson jeff 01/21/2016 07:04

En tout cas, tu as passé la ligne, et c'est le principal.
Tu aurais pu aussi aller te poser après cet incident.
Ton analyse est bonne, fluidité et relachement.
Eh oui c'est toi qui a la clé. La joie c'est aussi la solution.
1 cartouche sur 2 de grillée, si l'on regarde le général homme, le 10 premiers subissent aussi le même type d' alléas.
Pour scorer tu vas très probablement devoir prendre le risque de rester calme .
Allez Laurie, respire...